Hymne à ma cave

Littérature spiritueuse

p1050713

Descendre dans sa cave,

Pour satisfaire son goût immodéré de l’obscur,

Et plonger dans les ténèbres de l’histoire…

Paradis des buveurs de crus,

Temple des tireurs de fûts,

Des comploteurs de libations,

Des adorateurs du Tastevin,

Elle signe l’entrée des crus,

Et bien souvent la sortie des cuites…

Descendre dans sa cave,

Pour parcourir pas à pas,

Sa bibliothèque de millésimes,

Où de  l’ombre mystérieuse et humide,

Jaillira l’or du temps…

Descendre dans sa cave,

Pour ouvrir une bouteille,

Et goûter à l’alchimie du temps qui s’égrène,

Instant cérémoniel

D’où surgit le souvenir du « petit morceau de madeleine » (1),

Et avec lui tout le passé que l’on croyait à jamais perdu…

Descendre dans sa cave,

Et se servir un verre de Vouvray 1982,

Domaine Huet, Le Haut-Lieu,

Pour que flamboient

Les automnes d’autrefois,

Même si « le passé ne reviendra jamais au même »(2)

(1) Marcel Proust

(2) Jean Follain

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s