Montlouis-sur-Loire « Clos Habert » de François Chidaine : entre richesse et finesse !

La Loire comme vous ne l'avez jamais bue...

montlouis

On ne présente plus François Chidaine, un des vignerons fer de lance de l’appellation Montlouis-sur-Loire, qui s’est converti très tôt aux approches biodynamiques. Ses vins se caractérisent par une grande finesse et une belle complexité…. et donc, les mêmes qualités que certains Grands Crus d’autres régions viticoles (mais sans les prix qui vont avec 😉 !

Exégèse du Montlouis-sur-Loire « Clos Habert » 2011 :

IMG_0897

Millésime : 2011, une année de sécheresse avec des vendanges précoces (1 mois avant !).  Il en résulte un vin « solaire »qui titre à 14,2%.

Cépage : 100% Chenin

Sol : cette cuvée « Clos Habert » est issue d’une parcelle de 3 ha située sur des argiles à silex (les fameuses « Perruches »), qui se caractérise par une proportion importante de silex. Cette particularité confère au vin une plus grande minéralité et un profil plutôt tendu.

Vinification et élevage : les raisins sont ramassés manuellement par tries successives. La fermentation alcoolique est réalisée directement en demi-muids de 600 litres. Il n’y a pas de fermentation malolactique. La fin de la fermentation alcoolique coïncide avec le début de l’élevage dans ces mêmes pièces de bois et sur des lies fines, pendant une durée de 11 mois.

Sucres résiduels : 10 g/l (=> catégorie demi-sec)

Examen visuel : robe dorée.

Examen olfactif : vin très expressif, minéral, légèrement vanillé, très fruité (citron confit, poire).

Examen gustatif : la sucrosité est parfaitement intégrée. Les fruits exotiques (mangue, ananas) côtoient les épices (vanille, curry). On y décèle des notes très finement boisées. Le vin est rond et opulent, tout en étant aérien et très digeste. L’équilibre acidité/sucrosité/boisé est parfait !  Un vin fin, complexe et salivant. La longueur en bouche est digne de celle d’un Grand Cru.

Garde : 10-15 ans (merci le sucre !)

Prix  : environ 15 euros (prix au domaine)

Accords : avec un plat asiatique épicé, avec une volaille marinée dans une sauce au curry. Sur des fromages à pâtes persillées.

Où le déguster ? Chez François Chidaine himself, dans sa sympathique cave insolite, le caveau de dégustation du domaine qui borde la Loire à Montlouis !

http://www.francois-chidaine.com/accueil/la-cave-insolite/

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s