Eloge de la verticalité !

La Loire comme vous ne l'avez jamais bue...

« Vitis vinifera, à l’origine, est une liane qui pousse en forêt. Elle monte à la cime des arbres pour chercher la lumière. Ses racines sont le miroir de sa dimension folière et, comme c’est une plante calcicole (elle aime le calcaire), elles descendent profondément dans le minéral, profitant des fissures de la roche mère. Dans les carrières de Comblanchien (Côte de Nuits), des racines de vignes ont été trouvées à 250 mètres de profondeur ! On peut ainsi comprendre ces forces de verticalité originelles. » (Jacky Rigaux)

Pour illustrer cela, je vous propose ce grand vin de terroir qui vous fera goûter aux « forces de verticalité » dont parle si savamment Jacky Rigaux.

20140328_223927

A mes yeux, ce vin fait partie de ceux qui tirent leur complexité de leur cheminement au cœur de la terre calcaire et qui une fois portés aux lèvres, vous portent aux nues… Bref, un vin qui relie la terre au ciel !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s