Domaine Sylvain Pataille, le renouveau du Marsannay

Dithyrambe de la Bourgogne vineuse

Un peu d’histoire… 

20328

Située aux abords de l’agglomération dijonnaise, l’appellation Marsannay a longtemps souffert d’un déficit de notoriété parce qu’elle produisait par le passé des vins populaires à base de … gamay !

Voici d’ailleurs ce qu’en dit en 1855 le Dr Jules Lavalle dans son ouvrage « Histoire et statistique de la vigne et des grands vins de la Côte d’Or », qui dresse le premier inventaire complet des crus de la Côte-d’Or et indique la valeur des vins produits par les différents climats :

Marsannay: « Encore un territoire dont les climats de pinot ont diminué de jour en jour pour disparaître presque tout à fait. Il y a cinquante ans, on eût trouvé encore un nombre considérable de plants fins et quelques vins dignes d’être signalés ; mais depuis ce temps, la marche envahissante du gamet n’a point cessé de faire des progrès, et ne donne que des vins médiocres. »

A partir des années 30, le pinot noir refait son apparition à Marsannay. L’AOC communale est enfin obtenue en 1987, et depuis, dans une démarche d’amélioration qualitative de l’AOC, un dossier d’accession aux premiers crus a été déposé pour 14 climats ou lieux-dits cadastraux de l’appellation. Parmi eux, figure le Clos du Roy, une des plus belles parcelles de l’AOC Marsannay, qui se situe sur la commune de Chenôve, proche banlieue dijonnaise.

Clos du Roy

Clos du Roy à l’automne

Par le passé, avant de subir « la marche envahissante » du gamay, le climat du Clos du Roy avait une très belle réputation. Pour preuve,  Jules Lavalle (toujours lui) classe le Clos du Roy en « secondes cuvées » (équivalent de nos actuels premiers crus), soit juste après les « têtes de cuvées » (grands crus).

Il faut dire que la parcelle du Clos du Roy a tout d’une grande : elle a une origine royale (elle appartenait au Duc de Bourgogne Philippe le Hardi himself), est orientée plein Est/Sud-Est pour recevoir les doux rayons du soleil levant, présente une belle déclivité dans sa partie haute (13%), et s’étend sur un sol marno-calcaire drainantQ. Bref, elle n’a rien à envier à certaines parcelles de Gevrey-Chambertin !

téléchargement (1)

Extrait d’ « Histoire et statistique de la vigne et des grands vins de la Côte d’Or » (J. Lavalle)

Domaine Sylvain Pataille : 

IMG_1203

Sylvain Pataille ne manque pas d’idées et de talent, puisqu’il a réussi à magnifier le terroir des villes de Marsannay et de Chenôve. En 2008, il a même loué une partie de la vigne du « Chapitre », parcelle urbaine située aux portes de Dijon, et il y produit désormais un Bourgogne générique (appellation régionale) de très belle facture.

Chez Sylvain Pataille, le tri des vendanges est impitoyable, le pressage est doux et lent, une grande proportion des rafles est conservée (100% sur le Clos du Roy 2013) et les élevages (principalement en fûts neufs) sont longs (20-24 mois).

Ce qui saute immédiatement aux papilles, c’est la densité et la concentration en fruits de ses Marsannays rouges. Le Clos du Roy de Sylvain Pataille en donne une des plus belles illustrations. Ce vin est très concentré et présente des tanins très larges.

img_8_m

En bouche, il présente une texture soyeuse et une belle fraîcheur (vendanges entières obligent). Il exhale des arômes de fruits noirs (cerise noire) et des notes d’épices (cannelle). La finale est croquante et particulièrement longue et juteuse. A l’aveugle, il évoque presque certains dolcettos ou nebbiolos du Piémont !

Chez Sylvain Pataille, on n’est clairement pas sur des pinots noirs aériens :  ses vins sont pulpeux et charnus en bouche.

Densité, concentration, maturité sont au rendez-vous. Il faut aussi savoir laisser du temps à ces vins pour qu’ils développent leur finesse…

Grâce à Sylvain Pataille, on sait dorénavant que la Côte de Nuits commence à Chenôve et même aux portes de Dijon !

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s