Le grand vin, cette œuvre d’art évolutive…

Actualité vineuse
fabienne_verdier_triptyque_rouge_2016_acrylic_and_mixed_media_on_canvas_183_x_407_cm_courtesy_waddington_custot

Fabienne Verdier, Triptyque rouge

 

Le grand vin s’inscrit dans le temps : il possède une dynamique temporelle. Du grand vin naît un mouvement jaillissant, une onde vibratoire, un enchaînement évolutif, dont la vitalité éclate au-dedans. Ainsi, lorsqu’on le déguste, on identifie des séquences sensorielles: l’attaque, le milieu de bouche, la finale. On lui attribue des qualificatifs dynamiques : la tension (cette verticalité), la salivation (ce va-et-vient salin), la longueur, la persistance.

Le grand vin a une énergie vibratoire comme les toiles de Fabienne Verdier, peintes à la verticale et où le pinceau exprime à merveille le mouvement (« walking painting ») et cette tension entre le ciel et la terre.

Le grand vin est un mouvement perpétuel : « Le grand vin est une œuvre d’art évolutive, jamais définitivement fixée, un peu comme les mobiles de Calder » aimait d’ailleurs dire l’œnologue Emile Peynaud…

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s