En quête de l’invisible…

Actualité vineuse

IMG_0356

« Quand un peintre crée dans le nord il doit trouver la lumière, quand il descend dans le sud où la lumière est abondante jusqu’à écraser le motif, l’artiste doit trouver l’invisible… »

Il en est de même pour le vigneron, peintre des arômes du vin. En interprétant un terroir, il compose une œuvre qui le dépasse, esthétique et émouvante. Il rend visible…

« L’art ne reproduit pas le visible, il rend visible »  disait Paul Klee…

Dans le sud, plus que nulle part ailleurs, le vigneron doit dompter l’omniprésente lumière solaire, et la restituer dans ses vins dans une composition harmonieuse qui préserve l’équilibre de ses crus.

Illustration avec ces billes de grenache (du Clos de la Barthassade, IGP Hérault), croquantes à souhait, mûres à cœur, tout en délicatesse, et portées par une incroyable sensation de fraîcheur qui nous fait oublier les 14,5° d’alcool…

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s